L’émission du 12/12/2016

Nouvelle émission de RadiOSSA.

Nous recevons en studio Alexandre Dubosq, Iron et Franck Lacuisse (arrivé en fin d’émission).

Dans nos échanges, nous évoquons le challenge féminin, le football us chez les jeunes avec équipement et flag, l’assemblée générale élective, un soupçon de ligue semi-fermée et tout plein de choses.

Votre avis nous intéresse:

contact@radiossa.com ou message sur notre page Facebook ici

Rejoignez-nous les soirs de direct, via le chat disponible sur le site depuis le menu « Le chat« ou si le cœur vous en dit venez participer à l’émission dans les studios.

2 commentaires

  • Alain Perrier

    Je voudrais revenir sur le problème du flag équipé, car je suis assez d’accord avec Mumu sur les problèmes posturaux que cela peut générer.

    Pour moi, les gestuelles de placage et de déflagage sont assez différentes ; alors que dans tous les skills de placage on apprend aux gars à garder la tête haute, déflaguer oblige à porter les yeux sur le flag et donc à baisser la tête. Donner l’habitude à des gamins de baisser la tête en équipement, personnellement cela me pose problème. De plus, sur le plan de la politique de développement, cela me questionne également. Si je suis un père (ou pire une mère) dont l’ado de 13-14 ans me dit vouloir faire du footUS, et que je constate que le placage est interdit alors que, dans la même catégorie d’âge, les petits copains du rugby font tout comme les grands (placage, ruck, maul, etc.), quelle conclusion immédiate vais-je en tirer ? Que le footUS est plus dangereux que le rugby ! Est-ce là l’image que l’on veut donner de notre sport ?

    Que l’on joue à 7 (ou autre, voir le poster intitulé « Règles du jeu U8 à U19 ») pourquoi pas ; nombre de petites structures scolaires aux USA (au Texas en particulier) jouent à 6, 8, ou 9, mais pas en flag ! Le flag, pour moi, n’est qu’une porte d’entrée, et ne peut pas être une école de formation pour la simple raison que les deux techniques de base (et probablement les plus importantes) du footUS, que sont le blocage et le placage, en sont exclues.

    Enfin, je terminerais sur une remarque d’un des participants du débat sur les compétences de la DTN. J’ai eu l’occasion de lire le projet de manuel de règles de jeu à 7 équipés et en flag, établi par la DTN à partir du manuel de règles officiel à 11 (à la rédaction duquel j’ai participé). Il est clair que cela a été fait en dépit du bon sens, avec un manque évident de rigueur, de connaissance des règles, et de la façon dont le manuel est organisé. En l’état, c’est purement inutilisable.

  • Eclipso

    Alain,

    Ne penses tu pas que le problème du football américain en France, notamment pour les plus jeunes, est justement de rassurer les parents quant à la violence perçue de notre sport? L’avantage du rugby est l’enracinement de sa pratique et la sympathie de son image.

    Ce n’est, de mon point de vue, que la combinaison de ces deux facteurs qui n’effraie pas les mères de famille.
    Parce que j’imagine que faire des placages au rugby à des tout petits minots, comme les grands, peut poser des pb, surtout qu’il existe déjà des différences de poids dans les plus jeunes catégories.

    Au foot Us en France, nous ne sommes pas encrés dans un paysage sportif centenaire et nous souffrons quoiqu’il arrive de l’image tantôt exotique, tantôt effrayant de la NFL. Pour combattre cette image, il vaut peut être mieux passer par une étape sans placage.

    Est ce que la solution est forcément l’équipé. Là je ne sais répondre. Peut-être que le Flag est la réponse. Je n’ai pas de réponse définitive sur le sujet. Mais éviter le contact et donc les placages pour les plus jeunes me paraît une bonne chose d’un point de vue communication auprès des parents ET d’un de vue santé pour les gamins.

    En plus des difficultés de moyens d’accueil de nos associations pour les plus jeunes sections, nous souffrons pour avoir des très jeunes sections, encore plus de la mauvaise image de notre sport dans notre bel Hexagone, sans parler du coût du matériel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *