L’émission du 23/11/2015

Nouvelle émission,

Le thème du soir,  » Est ce que nos championnats élite et D2 ont atteint leur niveau maximum? Peut-on attendre et demander davantage aux joueurs considérant leur statut amateur »

Pour en discuter, nous recevons en studio:

  • Stéphane Turpin ( ancien coach aux Corsaires D’Évry)
  • Michael Marion (entraineur en chef aux Templiers d’Élancourt)
  • Laurent Marceline ( ancien joueur en NFLEurope, international Français et Flash de la Courneuve)

Votre avis nous intéresse:

contact@radiossa.com ou message sur notre page Facebook ici

Rejoignez-nous les soirs de direct, via le chat disponible sur le site depuis le menu « Le chat« , ou via twitter via #radiossaemi ou si le cœur vous en dit venez participer à l’émission dans les studios.

2 commentaires

  • AF

    Theme: « Est ce que nos championnats élite et D2 ont atteint leur niveau maximum? Peut-on attendre et demander davantage aux joueurs considérant leur statut amateur »

    Vraiment decu de ce debat!!!
    « Jouent pour eux… pas de collectif… c’est pas la faute aux entraineurs (pour certain)… consommateurs… » En gros tout ce qu’on peut retenir c’est que les joueurs doivent plus se bouger le cul! Rien d’autre???
    La desertion des coachs va pouvoir continuer alors… c’est cool!

    Je pensais que ca allait commencer a prendre une bonne tournure quand vous avez commence a parler du contact avec ce coach allemand, mais ca a fait pshhhhhit. Toute facon c’est a cause des joueurs

    Pas d’outil? pas de propal? Ca, ca serait un vrai theme non? Les Marignan de la radio, j’vous lance un nouveau theme qui pourrait etre constructif pour tous la

  • Coach Hugo

    C’est aberrant d’entendre des discours pareil, l’éternel discours du « c’était mieux avant », plusieurs générations sortent des pôles et à vous écouter ils serait moins bon que vous et ceux qui jouait en 95 quand le football avait a peine 10 ans d’existence. Get real…

    N’oublions pas que les allemand qui s’entraine seulement 2 fois par semaine on une saison de 8 mois! N’oublions pas que le comportement individualiste des joueurs aujourd’hui viens de la société laissé par nos parents, a nous de faire un travail d’éducation « populaire », part intégrante du travail de coach. N’oublions pas que la passion de l’un n’est pas la passion de l’autre, que les gens paye et doivent donc trouver leur bonheur au bout du compte.

    La stagnation du football en france vient de la sclérose du milieu technique fedérale qui n’assure (ou n’assurait) aucune redescente des connaissance technique et surtout ORGANISATIONELLE vers les coaches des divisions inférieures. L’argent est la mais il sert à embaucher des mercenaires à court terme. Souvent des coach et des joueurs avec des CV basé sur la longueur et l’experience plus que sur les résultat des équipes entrainés sur le terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.