RadiOSSA Preview NFL: NFC Ouest

À maintenant deux jours du début de la saison régulière NFL, RadiOSSA vous propose un tour d’horizon des forces en présence au sein de la Ligue. Aujourd’hui, focus sur la NFC Ouest, du dernier finaliste de conférence, les San Francisco 49ers.

ARIZONA CARDINALS

GM: Rod Graves (11e saison)

Coaching Staff
HC: Ken Whisenhunt (50 ans, 6e saison)
OC: Mike Miller (6e saison)
DC: Ray Horton (2e saison)

Stade
University of Phoenix Stadium (Glendale, Arizona, depuis 2006)
Capacité: 63 400 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 222.9 Yds (17e)
Rushing Yards: 101.6 Yds (24e)
Défense
Passing Yards: 231.0 Yds (17e)
Rushing Yards: 124.1 Yds (21e)

Stars offensives
RB Beanie Wells
WR Larry Fitzgerald
OT Levi Brown

Stars défensives
DL Darnell Dockett
DL Calais Campbell
DB Patrick Peterson

Principales arrivées
RB Javarris James (Indianapolis Colts)
OT Adam Snyder (San Francisco 49ers)
DE Quentin Groves (Oakland Raiders)
CB William Gay (Pittsburgh Steelers)
S James Sanders (Atlanta Falcons)

Principaux départs
OT Brandon Keith (Free Agent)
G Deuce Lutui (Free Agent)
LB Joey Porter (Free Agent)
CB Richard Marshall (Miami Dolphins)
S Sean Considine (Baltimore Ravens)

Joueurs draftés
WR Michael Floyd (Notre Dame, 1st)
CB Jamell Fleming (Oklahoma, 3rd)
OT Bobby Massie (Ole Miss, 4th)
OL Senio Kelemete (Washington, 5th)
S Justin Bethel (Presbyterian, 6th)

Starters Probables
Kolb (QB) – Wells (RB), Williams (RB) – Fitzgerald (WR), Roberts (WR) – Heap (TE) – Brown (OT), Colledge (G), Sendlein (C), Bridges (G), Snyder (OT).

Campbell (DE), Williams (NT), Dockett (DE) – Acho (OLB), Lenon (ILB), Washington (ILB), Haggans (OLB) – Peterson (CB), Rhodes (FS), Wilson (SS), Gay (CB).

Preview

À deux doigts (ou plutôt un pied) d’accrocher le premier Superbowl de leur histoire en 2008, les Arizona Cardinals sont, depuis, rentrés dans le rang, au point même de connaitre une baisse de régime au cours de ces dernières saisons. La retraite du QB Kurt Warner n’est bien sûr pas étrangère à ces difficultés, d’autant que ni Matt Leinart, ni Derek Anderson, ni Kevin Kolb n’ont semblé en mesure de prendre efficacement le relais. Ce dernier, payé à prix d’or l’an passé (un deuxième tour et Dominique Rodgers-Cromartie) joue ainsi sa dernière carte à l’orée de ce nouvel exercice. Et Ken Whisenhunt avec lui. La draft de Michael Floyd au poste de receveur, pour accompagner les Larry Fitzgerald, Andre Roberts et autres Early Doucet, lui servira donc d’ultime preuve de sa fiabilité. L’autre bonne nouvelle offensive concerne d’ailleurs le jeu au sol, avec le retour de blessure du RB Ryan Williams pour alterner avec Beanie Wells. Toujours est-il que la ligne offensive, calamiteuse l’année dernière, n’a pas vraiment été considérée cet été, et que la grave blessure de Levi Brown laisse planer l’ombre d’une saison ô combien compliquée pour les fans de Phoenix.
D’autant que la défense n’a pas l’air plus impressionnante. Si la ligne défensive peut se targuer de la présence de playmakers tels que Darnell Dockett et Calais Campbell, les linebackers ont connu une campagne délicate en 2011, tandis que le backfield défensif demeure on ne peut plus dépendant des performances de sa nouvelle star Patrick Peterson …

SAINT LOUIS RAMS

GM: Les Snead (1re saison)

Coaching Staff
HC: Jeff Fisher (54 ans, 1re saison, ex-HC Titans)
OC: Brian Schottenheimer (ex-OC Jets)
DC: Jeff McGinnis (ex-coach LB Titans)

Stade
Edward Jones Dome (St Louis, Missouri, depuis 1995)
Capacité: 66 000 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 179.4 Yds (30e)
Rushing Yards: 104.2 Yds (23e)
Défense
Passing Yards: 206.3 Yds (7e)
Rushing Yards: 152.1 Yds (31e)

Stars offensives
QB Sam Bradford
RB Steven Jackson
G Harvey Dahl

Stars défensives
DE Chris Long
LB Jason Laurinaitis
CB Cortland Finnegan

Principales arrivées
OL Barry Richardson (Kansas City Chiefs)
C Scott Wells (Green Bay Packers)
LB Jo-Lonn Dunbar (New Orleans Saints)
LB Rocky McIntosh (Washington Redskins)
CB Cortland Finnegan (Tennessee Titans)

Principaux départs
WR Brandon Lloyd (New England Patriots)
OT Jason Smith (New York Jets)
DL Justin Bannan (Denver Broncos)
LB Chris Chamberlain (New Orleans Saints)
CB Ronald Bartell (Oakland Raiders)

Joueurs draftés
DT Justin Brockers (LSU, 1st)
WR Brian Quick (Appalachian State, 2nd)
CB Janoris Jenkins (South Alabama, 2nd)
RB Isaiah Pead (Cincinnati, 2nd)
DB Trumaine Johnson (Montana, 3rd)

Starters Probables
Bradford (QB) – Jackson (RB), Pead (RB) – Quick (WR), Amendola (WR), Smith (WR) – Hunter (OT), Richardson (G), Wells (C), Dahl (G), Saffold (OT).

Quinn (DE), Brockers (DT), Langford (DT), Long (DE) – Dunbar (LB), Laurinaitis (LB), McIntosh (LB) – Finnegan (CB), Mikell (FS), Dahl (SS), Fletcher (CB).

Preview

Dix victoires en trois saisons. C’est le triste bilan affiché par Steve Spagnuolo, à l’issue de sa période en tant que head coach des Saint Louis Rams. Ce dernier remercié, c’est une (énième) nouvelle page qui s’ouvre du côté du Missouri, le tout sous les ordres de Jeff Fisher.
Objectif pour l’ancien homme fort de Tennessee, redorer l’image d’une franchise dont les dernières belles heures remontent tout de même au Superbowl perdu face aux New England Patriots, à l’époque du Greatest Show on Turf, récital offensif des Kurt Warner, Marshall Faulk et autres.
L’attaque, c’est justement un des problèmes constants des Béliers au cours de cette dernière décennie. Et pourtant, Sam Bradford semble enfin remis de ses blessures à répétition tandis que que Steven Jackson reste un running de qualité malgré son âge. Toujours est-il qu’avec une ligne offensive aux allures de gruyère en 2011, ainsi qu’un groupe de receveurs sur courant alternatif, le récital offensif se fait toujours attendre.
Des carences d’attaque qui ne devraient pas faire oublier l’agonie défensive des Rams l’an passé. Malgré la présence de James Laurinaitis, Saint Louis s’est ainsi fait piétiné toute la saison dernière, au point de finir 2e plus mauvaise défense au sol. Outre l’arrivée du bouillant Cortland Finnegan, la draft du DT Michael Brockers est d’ailleurs loin d’être d’anodine …

SAN FRANCISCO 49ERS

GM: Trent Baalke (2e saison)

Coaching Staff
HC: Jim Harbaugh (48 ans, 2e saison)
OC: Greg Roman (2e saison)
DC: Vic Fangio (2e saison)

Stade
Candlestick Park (San Francisco, Californie, depuis 1960)
Capacité: 69 732 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 183.1 Yds (29e)
Rushing Yards: 127.8 Yds (8e)
Défense
Passing Yards: 230.9 Yds (16e)
Rushing Yards: 77.2 Yds (1er)

Stars offensives
RB Frank Gore
WR Mario Manningham
TE Vernon Davis

Stars défensives
DE Justin Smith
LB Patrick Willis
LB Aldon Smith

Principales arrivées
RB Brandon Jacobs (New York Giants)
RB Rock Cartwright (Oakland Raiders)
WR Mario Manningham (New York Giants)
WR Randy Moss (Free Agent)
CB Perrish Cox (Free Agent)

Principaux départs
FB Moran Norris (Houston Texans)
WR Josh Morgan (Washington Redskins)
OT Adam Snyder (Arizona Cardinals)
G Chilo Rachal (Chicago Bears)
CB Shawntae Spencer (Oakland Raiders)

Joueurs draftés
WR A.J. Jenkins (Illinois, 1st)
RB LaMichael James (Oregon, 2nd)
G Joe Looney (Wake Forest, 4th)
LB Darius Fleming (Notre Dame, 5th)
S Trenton Robinson (Michigan State, 6th)

Starters Probables
A. Smith (QB) – Gore (RB), Hunter (RB) – Manningham (WR), Crabtree (WR) – Davis (TE) – Staley (OT), Looney (G), Goodwin (C), Iupati (G), Davis (OT).

J. Smith (DE), Sopoaga (NT), McDonald (DE) – A. Smith (OLB), Willis (ILB), Bowman (ILB), Haralson (OLB) – Rogers (CB), Goldson (FS), Whitner (SS), Brown (CB).

Preview

Abonnés aux saisons galères au cours de cette dernière décennie, les fans des San Francisco 49ers ont enfin retrouvé au cours de l’exercice 2011 les émotions qu’avait pu leur procurer la franchise californienne durant son histoire. Principale clé de ce retour aux affaires, dans le sillage du nouvel head coach Jim Harbaugh: la défense. Dirigé de main de maître par Vic Fangio, celle-ci aura martyrisé un nombre incalculables de joueurs adverses, notamment des running backs, privés de touchés jusqu’à la quinzième semaine de saison régulière. Tout le personnel défensif (ou presque) est ainsi de retour pour cette nouvelle saison, que les Niners espèrent meilleure que l’an passé, quand ils avaient manqué le Superbowl en overtime. Si le run stop reste la menace première de cette escouade, le pass rush sera également à surveiller, notamment après la saison rookie de grande qualité d’Aldon Smith.
Côté attaque, le facteur majeur en 2011 avait été le nombre de turnovers concédés, le plus petit de toute la Ligue. À défaut d’être extraordinaire, Alex Smith devra donc une nouvelle fois minimiser le nombre d’erreurs, voire même montrer du mieux niveau passing game, avec un Vernon Davis toujours aussi précieux, et un groupe de receveurs renforcé notamment par l’arrivée de Mario Manningham et la draft d’A.J. Jenkins. De quoi garantir une certaine alternance avec un jeu au sol supersonique l’année dernière, et emmenée par un Frank Gore des grandes occasions.

SEATTLE SEAHAWKS

GM: John Schneider (3e saison)

Coaching Staff
HC: Pete Carroll (60 ans, 3e saison)
OC: Darrell Bevell (2e saison)
DC: Casey Bradley (4e saison)

Stade
CenturyLink Stadium (Seattle, Washington, depuis 2002)
Capacité: 67 000 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 194.1 Yds (22e)
Rushing Yards: 109.8 Yds (21e)
Défense
Passing Yards: 219.9 Yds (11e)
Rushing Yards: 112.3 Yds (15e)

Stars offensives
RB Marshawn Lynch
WR Sidney Rice
TE Zach Miller

Stars défensives
DE Chris Clemons
LB K.J. Wright
S Earl Thomas

Principales arrivées
QB Matt Flynn (Green Bay Packers)
WR Braylon Edwards (San Francisco 49ers)
G Frank Omiyale (Chicago Bears)
DT Jason Jones (Tennessee Titans)

Principaux départs
QB Charlie Whitehurst (San Diego Chargers)
TE John Carlson (Minnesota Vikings)
G Robert Gallery (New England Patriots)
LB David Hawthorne (New Orleans Saints)
S Atari Bigby (San Diego Chargers)

Joueurs draftés
DE Bruce Irvin (West Virginia, 1st)
LB Bobby Wagner (Utah State, 2nd)
QB Russell Wilson (Wisconsin, 3rd)
RB Robert Turbin (Utah State, 4th)
DT Jaye Howard (Florida, 4th)

Starters Probables
Wilson (QB) – Lynch (RB), Robinson (FB) – Rice (WR), Tate (WR) – Miller (TE) – Okung (OT), Omiyale (G), Unger (C), Moffitt (G), Carpenter (OT).

Clemons (DE), Mebane (DT), Jones (DT), Irvin (DE) – Wright (LB), Wagner (LB), Hill (LB) – Sherman (CB), Thomas (FS), Chancellor (SS), Browner (CB).

Preview

Longtemps moqué en 2010 pour avoir atteint les playoffs avec un bilan négatif, les Seattle Seahawks semblent avoir démontré de meilleures choses lors de l’exercice 2011, dans le sillage, notamment, d’un Marshawn Lynch, revenu à un très bon niveau. Un jeu à la course déjà établi, donc, du côté du Washington, et qui pourrait être aidé cette saison par la lutte de haut vol pour le poste de quarterback entre l’ancien Packer Matt Flynn, signé à l’intersaison et le rookie de Wisconsin, Russell Wilson. Ce dernier devrait d’ailleurs mené l’attaque dictée par Pete Carroll, bien que tout ne soit pas gagné au niveau du jeu aérien. Car si le TE Zach Miller fait parti des meilleurs à son poste, la ligne offensive a pris l’eau l’an passé et le groupe de receveurs est emmené par un Sidney Rice, colletionnant les pépins physiques ces derniers mois.
Côté défense, le personnel n’a rien de menaçant sur le papier, et pourtant, Casey Bradley peut s’appuyer sur un groupe jeune aux dents longues, à l’image du backfield défensif et des impropables Kam Chancellor et Brandon Browner.
Reste tout de même à améliorer le run stop, loin d’être flamboyant depuis le départ de Lofa Tatupu notamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.