RadiOSSA Preview NFL: NFC Sud

À environ dix jours du début de la saison régulière NFL, RadiOSSA vous propose un tour d’horizon des forces en présence au sein de la Ligue. Aujourd’hui, focus sur la NFC Sud, du dernier demi-finaliste de conférence, les New Orleans Saints.

ATLANTA FALCONS

GM: Thomas Dimitroff (5e saison)

Coaching Staff
HC: Mike Smith (53 ans, 5e saison)
OC: Dirk Koetter (ex-OC Jaguars)
DC: Mike Nolan (ex-DC Dolphins)

Stade
Georgia Dome (Atlanta, Géorgie, depuis 1992)
Capacité: 71 228 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 262.0 Yds (8e)
Rushing Yards: 114.6 Yds (17e)
Défense
Passing Yards: 236.6 Yds (20e)
Rushing Yards: 97.0 Yds (6e)

Stars offensives
QB Matt Ryan
RB Michael Turner
TE Tony Gonzalez

Stars défensives
DT Corey Peters
LB Sean Weatherspoon
CB Brent Grimes

Principales arrivées
CB Asante Samuel (Philadelphia Eagles)
S Chris Hope (Tennessee Titans)
FB Lousaka Polite (Free Agent)

Principaux départs
FB Ovie Mughelli (Saint Louis Rams)
WR Eric Weems (Chicago Bears)
LB Curtis Lofton (New Orleans Saints)
S James Sanders (Arizona Cardinals)

Joueurs draftés
OL Peter Konz (Wisconsin, 2nd)
OT Lamar Holmes (Southern Miss, 3rd)
FB Bradie Ewing (Wisconsin, 5th)
LB Jonathan Massaquoi (Troy, 5th)
S Charles Mitchell (Mississippi State, 6th)

Starters Probables
Ryan (QB) – Turner (RB), Rodgers (RB) – White (WR), Jones (WR) – Gonzalez (TE) – Baker (OT), Blalock (G), McClure (C), Konz (G), Clabo (OT).

Edwards (DE), Babineaux (DT), Peters (DT), Abraham (DE) – Nicholas (LB), Weatherspoon (LB) – Samuel (CB), Robinson (CB), DeCoud (FS), Moore (SS), Grimes (CB).

Preview

Du neuf … avec du vieux ! C’est un peu la devise chère à Mike Smith et Thomas Dimitroff au cours de cette intersaison, du côté d’Atlanta. Ainsi, presque tout l’effectif géorgien a été conservé pour ce nouvel exercice, et ce malgré la naissante réputation des Falcons de systématiquement manquer la première marche des playoffs. Pour rectifier le tir, le board des Faucons s’est essentiellement evertué à renouveler son coaching staff, en place depuis 2008, et sans doute arrivé en fin de cycle. Mike Mularkey parti prendre les rênes de Jacksonville, c’est un ancien de la maison Jaguars, Dirk Koetter qui le remplace lui qui, hormis une saison passée catastrophique, aura souvent tiré le meilleur de son personnel en Floride. C’est également de Floride qu’arrive le nouveau coordinateur défensif de la franchise, en la personne de Mike Nolan. L’ancien des Dolphins supplée ainsi Brian VanGorder, dont la défense aura trop souvent manqué d’agressivité, notamment sur les troisièmes tentatives. Une statistique qu’aura payé cher le LB Curtis Lofton, pointé du doigt sur les couvertures de passe et généreusement offert aux rivaux de la Nouvelle-Orléans. Le deuxième année Akeem Dent sera chargé de montrer de meilleurs choses dans le domaine aérien. Parlant du jeu contre la passe, le pass rush et le backfield défensif (récemmment renforcé par Asante Samuel) auront été un constant problème ces dernières années pour ATL et apparaitront sans doute comme des problématiques importantes dans une division comprenant Drew Bress et Cam Newton. Pour revenir à l’attaque, si l’émergence de Jacquizz Rodgers est attendu au sol, pour relayer un Turner vieillissant, le passing game pourrait être mis beaucoup plus en valeur que depuis 2008. Avec des cibles comme Roddy White, Tony Gonzalez et surtout Julio Jones, Matt Ryan aurait tort de s’en priver. Encore faut-il qu’il puisse compter sur une ligne offensive décevante en 2011 et qui, malgré l’arrivée de Pat Hill, en coach de position, et la draft de Peter Konz et Lamar Holmes, ne cesse d’intriguer (et d’inquiéter) les fans du Georgia Dome …

CAROLINA PANTHERS

GM: Marty Hurney (11e saison)

Coaching Staff
HC: Ron Rivera (50 ans, 2e saison)
OC: Rob Chudzinski (2e saison)
DC: Sean McDermott (2e saison)

Stade
Bank of America Stadium (Charlotte, Caroline du Nord, depuis 1996)
Capacité: 73 778 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 239.3 Yds (13e)
Rushing Yards: 150.5 Yds (3e)
Défense
Passing Yards: 246.8 Yds (24e)
Rushing Yards: 130.8 Yds (25e)

Stars offensives
QB Cameron Newton
WR Steve Smith
OT Jeff Otah

Stars défensives
DE Charles Johnson
LB Jon Beason
S Sherrod Martin

Principales arrivées
RB Mike Tolbert (San Diego Chargers)
OT Bruce Campbell (Oakland Raiders)
DT Ron Edwards (Kansas City Chiefs)
S Reggie Smith (San Francisco 49ers)
S Haruki Nakamura (Baltimore Ravens)

Principaux départs
RB Mike Goodson (Oakland Raiders)
WR Legedu Naanee (Miami Dolphins)
G Geoff Schwartz (Minnesota Vikings)
G Travelle Wharton (Cincinnati Bengals)
LB Dan Connor (Dallas Cowboys)

Joueurs draftés
LB Luke Kuechly (Boston College, 1st)
OL Amini Sinatolu (Midwestern State, 2nd)
DE Frank Alexander (Oklahoma, 4th)
WR Joe Adams (Arkansas, 4th)
CB Josh Norman (Coastal Carolina, 5th)

Starters Probables
Newton (QB) – Williams (RB), Stewart (RB), Tolbert (FB) – Smith (WR) – Olsen (TE) – Williams (OT), Bell (G), Kalil (C), Pollak (G), Gross (OT).

Johnson (DE), McClain (DT), Fua (DT), Hardy (DE) – Anderson (LB), Beason (LB), Kuechly (LB) – Munnerlyn (CB), Martin (FS), Godfrey (SS), Gamble (CB).

Preview

Ancien mauvais élève de la Ligue en 2010, rôle qui lui aura d’ailleurs valu le premier choix de la draft quelques semaines plus tard, la franchise des Carolina Panthers opère depuis l’arrivée aux commandes de Ron Rivera (autre head coach à avoir connu la légendaire défense des Bears ’85, après Mike Singletary, Leslie Frazier et surtout Jeff Fisher) une phase de transition.
Pour retrouver les sommets, que n’ont plus réussi à atteindre les joueurs de Charlotte depuis le Superbowl XXXVIII, le staff des Félins a choisi de miser sur l’ancien prospect d’Auburn, Cameron Newton, rookie offensif en 2011 et capable d’apporter une menace constante dans les airs, comme au sol. La course reste justement un secteur dans lequel la franchise a souvent excellé depuis son arrivée au sein de la Ligue en 1995. 2012 ne devrait pas déroger à la règle car avec la vivacité de Newton et le retour du redoutable duo de RBs DeAngelo Williams-Jonathan Stewart, les Panthers pourront également compter sur un des fullbacks les plus prolifiques ces deux dernères saisons en terme de yards gagnés, à savoir l’ancien Charger Mike Tolbert. Une super attaque au sol sur le papier qui devrait mettre un petit peu de pression sur un secteur aérien, très dépendant de Steve Smith, au poste de receveur, et qui devra faire avec une ligne offensive loin de fournir toutes les garanties, notamment question pass pro.
Côté défense, la progression laisse encore à désirer. Si le run stop a longtemps pesté contre les blessures longue durée de Jon Beason et Thomas Davis (que la récente draft de Luke Kuchely devrait vite solutionner), le pass rush est loin d’être le fort des hommes de Sean McDermott, la pression se résumant surtout à la star Charles Johnson (9 sacks enregistrés sur les 31 de son équipe l’an passé).

NEW ORLEANS SAINTS

GM: Mickey Loomis (11e saison)

Coaching Staff
HC: Joe Vitt (57 ans, 7e saison)
OC: Pete Carmichael (7e saison)
DC: Steve Spagnuolo (ex-HC Rams)

Stade
Mercedes-Benz Superdome (New Orleans, Louisiane, depuis 1975)
Capacité: 76 468 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 334.2 Yds (1er)
Rushing Yards: 132.9 Yds (6e)
Défense
Passing Yards: 259.8 Yds (30e)
Rushing Yards: 108.6 Yds (12e)

Stars offensives
QB Drew Brees
WR Marques Colston
TE Jimmy Graham

Stars défensives
DE Will Smith
LB Curtis Lofton
S Malcolm Jenkins

Principales arrivées
G Ben Grubbs (Baltimore Ravens)
DT Brodrick Bunkley (Denver Broncos)
LB Curtis Lofton (Atlanta Falcons)
LB Chris Chamberlain (St Louis Rams)
LB David Hawthorne (Seattle Seahawks)

Principaux départs
WR Robert Meachem (San Diego Chargers)
G Carl Nicks (Tampa Bay Buccaneers)
DT Shaun Rogers (New York Giants)
LB Jo-Lonn Dunbar (St Louis Rams)
CB Tracy Porter (Denver Broncos)

Joueurs draftés
DT Akiem Hicks (Regina, 3rd)
WR Nick Toon (Wisconsin, 4th)
S Corey White (Samford, 5th)
G Andrew Tiller (Syracuse, 6th)
OT Marcel Jones (Nebraska, 7th)

Starters Probables
Brees (QB) – Ingram (RB), Sproles (RB) – Colston (WR), Henderson (WR) – Graham (TE) – Bushrod (OT), Grubbs (G), Tennant (C), Evans (G), Strief (OT).

Smith (DE), Ellis (DT), Ayodele (DT), Jordan (DE) – Chamberlain (LB), Lofton (LB), Hawthorne (LB) – Greer (CB), Jenkins (FS), Harper (SS), Robinson (CB).

Preview

L’été déprime ! Voilà comment on pourrait appeler la difficile intersaison vécue par les New Orleans Saints, au lendemain de la découverte de bonus adressés à certains joueurs de la franchise, par le coordinateur défensif de l’époque, Gregg Williams, en cas de blessure d’adversaires clés.
Outre les sanctions financières et les choix de draft supprimés, un important nombre de coaches et de joueurs font office de dommages collatéraux. Au premier chef, le head coach Sean Payton, suspendu toute la saison. Il sera remplacé par ses deux coordinateurs Pete Carmichael et Steve Spagnuolo pour les six premières levées de la saison, avant le retour de son assistant et intérim annoncé Joe Vitt pour le reste de l’exercice.
Côté joueurs, le principal concerné s’appelle Jonathan Vilma, le middle linebacker, lui aussi exclu tout au long de la saison. Son absence a toutefois été anticipée du côté de la Louisiane, avec les recrutements successifs du voisin d’Atlanta, Curtis Lofton et de l’ancien de Seattle, David Hawthorne. De quoi permettre de stabiliser un peu plus une seconde ligne défensive performante mais pas toujours irréprochable en 2011. Le DE Will Smith fera également parti des autres bannis du Bountygate, le pass rusher en chef de la franchise ayant écopé de quatre matches de suspension. Une sanction beaucoup plus dure que Vilma pour les Saints, d’autant que la pression n’a pas vraiment été la force de la Nouvelle-Orléans l’an passé et que le backfield, que Tracy Porter a quitté cet été, n’affiche pas fière allure, en dehors du safety Malcolm Jenkins.
La force des Saints devrait donc bien rester du côté de l’attaque, avec son recordman de yards à la passe sur une saison, Drew Brees. L’ancienne star de Purdue a certes perdu Meachem, parti à San Diego en fin de saison dernière, mais s’appuiera toujours sur un groupe de receveurs fourni (Graham, Colston, Henderson, Moore, entre autres), ainsi que sur un backfield offensif hyper polyvalent (Sproles, Thomas, Ingram). Le point d’interrogation concernera d’ailleurs le jeu au sol, d’autant que le départ de Carl Nicks vers les Bucs (bien que remplacé par l’excellent Ben Grubbs) ne fait rien pour arranger la situation …

TAMPA BAY BUCCANEERS

GM: Mark Dominik (4e saison)

Coaching Staff
HC: Greg Schiano (46 ans, 1re saison, ex-HC Rutgers Scarlet Knights, NCAA)
OC: Mike Sullivan (ex-coach QB Giants)
DC: Bill Sheridan (ex-coach LB Dolphins)

Stade
Raymond James Stadium (Tampa, Floride, depuis 1998)
Capacité: 65 908 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 228.1 Yds (16e)
Rushing Yards: 91.1 Yds (30e)
Défense
Passing Yards: 238.4 Yds (21e)
Rushing Yards: 156.1 Yds (32e)

Stars offensives
RB LeGarrette Blount
WR Vincent Jackson
G Carl Nicks

Stars défensives
DE Adrian Clayborn
DT Gerald McCoy
CB Ronde Barber

Principales arrivées
WR Vincent Jackson (San Diego Chargers)
TE Dallas Clark (Indianapolis Colts)
G Carl Nicks (New Orleans Saints)
DL Amobi Okoye (Chicago Bears)
CB Eric Wright (Detroit Lions)

Principaux départs
TE Kellen Winslow (Seattle Seahawks)
C Jeff Faine (Free Agent)
DT Albert Haynesworth (Free Agent)
S Tanard Jackson (Washington Redskins)
S Sean Jones (Detroit Lions)

Joueurs draftés
S Mark Barron (Alabama, 1st)
RB Doug Martin (Boise State, 1st)
LB Lavonte David (Nebraska, 2nd)
LB Najee Goode (West Virginia, 5th)
CB Keith Tandy (West Virginia, 6th)

Starters Probables
Freeman (QB) – Blount (RB), Martin (RB) – Jackson (WR), Williams (WR) – Clark (TE) – Penn (OT), Joseph (G), Zuttah (C), Nicks (G), Trueblood (OT).

Clayborn (DE), McCoy (DT), Okoye (DT), Bennett (DE) – Foster (LB), Black (LB), Watson (LB) – Barber (CB), Grimm (FS), Barron (SS), Wright (CB).

Preview

La jeunesse n’a pas toujours que du bon ! Raheem Morris l’a d’ailleurs appris à ses dépens l’an passé, faisant face à un roster sujet à beaucoup de caprices et de rébellions. Exit donc l’ancien coach des DB de la franchise, remplacé par l’ancien coach des Rutgers Scarlet Knights, Greg Schiano. Ce dernier aura la lourde tâche de redresser l’attaque des Boucaniers, perturbée par les innombrables blessures de LeGarrette Blount en 2011 et la stagnation de plus en plus préoccupante de Josh Freeman. Au sol, c’est ainsi Doug Martin, drafté en provenance de Boise State au premier tour 2012, qui devra prendre le relais en cas d’énième pépin physique de Blount. Le duo de running backs pourra d’ailleurs compter sur l’arrivée d’un des guards les plus dominants de la Ligue, à savoir Carl Nicks, transfuge des Saints. En ce qui concerne Freeman, deux cibles Pro Bowlers sont désormais là pour assurer l’alternance. Le TE Dallas Clark, arrivé des Indianapolis Colts, et surtout le receveur Vincent Jackson, plus forcément en odeur de sainteté du côté de San Diego. Avec l’émergence espérée de Mike Williams et Arrelious Benn, notamment, l’attaque des Floridiens pourrait sérieusement avoir de la gueule cette saison.
Défensivement, par contre, panique à bord ! Si l’ancien safety d’Alabama, Mark Barron, vient renforcer un secteur déficitaire (en compagnie du CB Eric Wright), le pass rush n’a pas été modifié cet été, les Bucs ayant pourtant enregistré le plus petit nombre de sacks l’an dernier. Charge à Adrian Clayborn et Michael Bennett d’élever leur niveau de jeu donc. Et que dire du côté du run stop ? Si l’ancien Husker Lavonte David a été repêché en Avril dernier, la seconde ligne défensive apparaît toujours aussi tendre, malgré les efforts de joueurs tels que Mason Foster. Dans une division où les attaques devraient confirmer (Saints) ou sérieusement progresser (Falcons, Panthers), dur d’avoir totalement confiance en ce personnel défensif …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.