RadiOSSA Preview NFL: AFC Nord

À moins d’une semaine du début de la présaison NFL et à environ un mois de la saison régulière, RadiOSSA vous propose un tour d’horizon des forces en présence au sein de la Ligue. Aujourd’hui, focus sur l’AFC Nord, du finaliste de conférence l’an passé, les Baltimore Ravens.

BALTIMORE RAVENS

GM: Ozzie Newsome (11e saison)

Coaching Staff
HC: John Harbaugh (49 ans, 5e saison)
OC: Cam Cameron (5e saison)
DC: Dean Pees (3e saison, promu, ex-coach LB)

Stade
M&T Bank Stadium (Baltimore, Maryland, depuis 1998)
Capacité: 71 008 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 213.9 Yds (19e)
Rushing Yards: 124.8 Yds (10e)
Défense
Passing Yards: 196.2 Yds (4e)
Rushing Yards: 92.6 Yds (2e)

Stars offensives
QB Joe Flacco
RB Ray Rice
WR Anquan Boldin

Stars défensives
NT Haloti Ngata
LB Ray Lewis
S Ed Reed

Principales arrivées
WR Jacoby Jones (Houston Texans)
G Bobbie Williams (Cincinnati Bengals)
DT Maake Kemoeatu (Washington Redskins)
CB Corey Graham (Chicago Bears)
S Sean Considine (Arizona Cardinals)

Principaux départs
RB Ricky Williams (Retraite)
G Ben Grubbs (New Orleans Saints)
DE Cory Redding (Indianapolis Colts)
LB Jarrett Johnson (San Diego Chargers)
CB Chris Carr (Minnesota Vikings)

Joueurs draftés
LB Courtney Upshaw (Alabama, 2nd)
OL Kelechi Osemele (Iowa State, 2nd)
RB Bernard Pierce (Temple, 3rd)
OL Gino Gradkowski (Delaware, 4th)
S Christian Thompson (South Carolina State, 4th)

Starters Probables
Flacco (QB) – Rice (RB), Leach (FB) – Boldin (WR), Smith (WR) – Dickson (TE) – Oher (OT), Williams (G), Birk (C), Yanda (G), McKinnie (OT).

Jones (DE), Cody (NT), Ngata (DE) – Suggs (OLB), Lewis (ILB), McClain (ILB), Upshaw (OLB) – Webb (CB), Reed (FS), Pollard (SS), Smith (CB).

Preview

C’est une intersaison très calme qui est sur le point de s’achever du côté du Maryland. Brillant vainqueur de la conférence AFC Nord l’an passé et à deux doigts (ceux de Lee Evans) d’accéder au SuperBowl, Baltimore n’a donc pas choisi de révolutionner un effectif déjà très complet et on ne peut plus expérimenté. La seule réelle retouche apportée cet été concerne essentiellement le poste de coordinateur défensif, Chuck Pagano ayant depuis pris la direction de l’Indiana en tant que nouvel head coach des Colts. Après Mike Nolan, Rex Ryan, Greg Mattison et donc Pagano, c’est une nouvelle fois au sein du staff déjà en place que John Harbaugh et les siens ont trouvé le futur patron de la défensive des Corbeaux, en la personne de Dean Pees, ancien coordinateur de Belichick chez les Patriots.
Comme ses prédécesseurs, l’ancien head coach de Kent State devrait s’appuyer sur l’une des toutes meilleures défenses de la Ligue, et ce malgré les départs de Cory Redding et Jarrett Johnson, les pépins physiques à répétition d’Ed Reed et l’âge de plus en plus avancé de Ray Lewis. Reste que les tauliers sont toujours là, à l’image de Haloti Ngata ou de Terrell Suggs, et que les jeunes sont en passe de prendre le pouvoir (Terence Cody, Courtney Upshaw, Jimmy Smith).
Côté attaque, les Ravens gardent là encore un gage d’assurance avec la présence de l’intenable Ray Rice à la course. A ses côtés, si Joe Flacco a beau se targuer d’être le meilleur quarterback de la Ligue, l’ancien de Delaware peine encore à franchir un cap supplémentaire. Ses cibles de choix Anquan Boldin et Torrey Smith sont censés corriger cela, ce dernier ayant d’ailleurs réussi une campagne rookie de très bonne qualité. Reste que la ligne offensive des Violets inquiète, paraissant assez âgé, à l’image de McKinnie et Birk, et venant de subir le départ de Ben Grubbs, l’une des armes favorites de Rice dans le jeu au sol …

CINCINNATI BENGALS

GM: Mike Brown (22e saison)

Coaching Staff
HC: Marvin Lewis (53 ans, 10e saison)
OC: Jay Gruden (2e saison)
DC: Mike Zimmer (5e saison)

Stade
Paul Brown Stadium (Cincinnati, Ohio, depuis 2000)
Capacité: 65 535 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 208.8 Yds (20e)
Rushing Yards: 111.1 Yds (19e)
Défense
Passing Yards: 211.6 Yds (9e)
Rushing Yards: 104.7 Yds (10e)

Stars offensives
QB Andy Dalton
WR A.J. Green
TE Jermaine Gresham

Stars défensives
DT Domata Peko
LB Rey Maualuga
CB Leon Hall

Principales arrivées
RB BenJarvus Green-Ellis (New England Patriots)
G Travelle Wharton (Carolina Panthers)
DE Derrick Harvey (Denver Broncos)
DE Jamaal Anderson (Indianapolis Colts)
CB Terence Newman (Dallas Cowboys)

Principaux départs
RB Cedric Benson (Free Agent)
WR Andre Caldwell (Denver Broncos)
WR Jerome Simpson (Minnesota Vikings)
LB Keith Rivers (New York Giants)
S Chris Crocker (Free Agent)

Joueurs draftés
CB Dre Kirkpatrick (Alabama, 1st)
G Kevin Zeitler (Wisconsin, 1st)
DT Devon Still (Penn State, 2nd)
WR Mohamed Sanu (Rutgers, 3rd)
DT Brandon Thompson (Clemson, 3rd)

Starters Probables
Dalton (QB) – Green-Ellis (RB), Leonard (FB) – Green (WR), Shipley (WR) – Gresham (TE) – Whitworth (OT), Wharton (G), Cook (C), Boling (G), Smith (OT).

Geathers (DE), Atkins (DT), Peko (DT), Johnson (DE) – Lawson (LB), Maualuga (LB), Howard (LB) – Clements (CB), Nelson (FS), Mays (SS), Hall (CB).

Preview

Enfin l’année de la confirmation pour les Cincinnati Bengals ? Habitués aux saisons en dent de scie depuis l’arrivée de Marvin Lewis au poste de head coach, les joueurs de l’Ohio n’ont ainsi jamais connu deux saisons consécutives avec une fiche positive. Une statistique loin d’être rassurante pour les fans des Tigres mais qui pourrait être contredite par le récent renfort de sang neuf, à l’image du duo offensif rookie de 2011, Andy Dalton-A.J. Green. Les deux hommes ont su faire parler la poudre l’an passé, avec des connexions de plus de 1 000 yards, et ce malgré une blessure de l’ancien quarterback de TCU en cours d’exercice.
Toutefois, si Dalton possède une cible de prédilection, et une ligne offensive de qualité, on ne peut pas dire que le groupe de receveurs fasse peur, en dehors de Green, Jordan Shipley et le rookie Mohamed Sanu faisant office de réels candidats pour le poste de n°2. Au poste de TE, les nouvelles ne sont pas non plus exceptionnelles, Jermaine Gresham peinant à confirmer sa bonne campagne rookie, au sortir d’Oklahoma. Et que dire du poste de running back, parfois laissé à l’abandon par Cedric Benson en 2011, et dont la menace principale a désormais pour nom BenJarvus Green-Ellis. Face à des défenses comme Baltimore et Pittsburgh, ces quelques problématiques offensives pourraient bien se payer cher.
Côté défense, là encore, la jeunesse est à l’honneur, notamment pour la D-Line, avec l’émergence annoncée du DE Michael Johnson et surtout du DT Geno Atkins. Emmenée par Mike Zimmer, la D-Bengals avait ainsi réussi l’incroyable performance d’inscrire 5 TD consécutifs en 5 matches. Le backfield reste également une arme importante, avec la dernière grosse saison du CB Leon Hall et du FS Reggie Nelson. Reste à juger de la perte du strong Crocker, que Taylor Mays, ancienne déception des 49ers, aura la charge de remplacer. Autre gros point d’interrogation défensif: la ligne de backers, relativement efficace mais trop souvent perturbée par des cascades de blessure l’an passé (Maualuga, Lawson, Rivers, …)

CLEVELAND BROWNS

GM: Tom Heckert (3e saison)

Coaching Staff
HC: Pat Shurmur (47 ans, 2e saison)
OC: Brad Childress (ex-HC Vikings)
DC: Dick Jauron (2e saison)

Stade
Cleveland Browns Stadium (Cleveland, Ohio, depuis 1999)
Capacité: 73 200 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 193.1 Yds (24e)
Rushing Yards: 95.7 Yds (28e)
Défense
Passing Yards: 184.9 Yds (2e)
Rushing Yards: 147.4 Yds (30e)

Stars offensives
WR Greg Little
OT Joe Thomas
C Alex Mack

Stars défensives
DE Jabaal Sheard
LB D’Qwell Jackson
CB Joe Haden

Principales arrivées
G Stanley Daniels (Denver Broncos)
DE Frostee Rucker (Cincinnati Bengals)
DE Juqua Parker (Philadelphia Eagles)

Principaux départs
RB Peyton Hillis (Kansas City Chiefs)
RB Armond Smith (Carolina Panthers)
OT Tony Pashos (Free Agent)
G Eric Steinbach (Free Agent)
DE Jayme Mitchell (Tampa Bay Buccaneers)

Joueurs draftés
RB Trent Richardson (Alabama, 1st)
QB Brandon Weeden (Oklahoma State, 1st)
OT Mitchell Schwartz (California, 2nd)
WR Josh Gordon (Baylor, 2nd 2013)
DT John Hughes (Cincinnati, 3rd)

Starters Probables
Weeden (QB) – Hardesty (RB), Richardson (RB) – Little (WR), Massaquoi (WR) – Watson (TE) – Thomas (OT), Lauvao (G), Mack (C), Cousins (G), Pinkston (OT).

Sheard (DE), Taylor (DT), Rubin (DT), Rucker (DE) – Gocong (LB), Jackson (LB), Fujita (LB) – Brown (CB), Young (FS), Ward (SS), Haden (CB).

Preview

Les saisons semblent se suivre et se ressembler du côté de Cleveland ces dernières années. Presque arrivé en messie il y a deux ans à la présidence de la franchise, Mike Holmgren n’est toujours pas parvenu à redresser une formation trop souvent encline à passer pour le mauvais élève de la Ligue. En choisissant de nommer Pat Shurmur en qualité de head coach des Browns l’an passé, l’ancien cerveau des Packers et des Seahawks est pour l’instant loin d’avoir réussi son pari, l’offense de l’Ohio figurant parmi les plus mauvaises de NFL au cours de l’exercice 2011. Une statistique qui fait tâche quand on sait que la spécialité de Shurmur est l’attaque, lui qui s’est d’ailleurs chargé d’annoncer lui-même les calls offensifs.
Shurmur bénéficiant d’un (dernier ?) sursis, c’est ainsi le quarterback Colt McCoy qui a fait les frais d’une saison dernière plus que moyenne. L’ancienne star de Texas devrait ainsi céder sa place au tout « jeune » drafté de 28 ans, Brandon Weeden. L’attaque des Browns devrait d’ailleurs considérablement se rajeunir à l’orée de cette nouvelle saison, Trent Richardson (21 ans) devenant le nouveau running back vedette, et Josh Gordon (21 ans) venant renforcer une escouade de receveurs toujours aussi poussive, emmenée jusque-là par Jordan Norwood et Mohamed Massaquoi. Côté coaching staff, l’ancien head coach des Vikings (et vieille connaissance de Shurmur chez les Eagles) Brad Childress endossera un rôle d’assistant offensif (le terme a son importance, Shurmur étant de nouveau parti pour appeler les jeux). Si il existe un point fort du côté des hommes en marron, il concerne la défense. Dirigé par l’ancien patron des Bears et des Bills, Dick Jauron, la D des Browns s’est particulièrement distingué l’an passé, à l’image d’une saison rookie réussie pour le pass rusher Jabaal Sheard. En qualité d’ancien safety, Jauron aura aussi et surtout boosté un backfield défensif impressionnant en 2011 (deuxième meilleur défense contre la passe en saison régulière) emmené par le sobre mais efficace Joe Haden, ou encore le cogneur de service T.J. Ward. Reste que le run stop demeure calamiteux, D’Qwell Jackson paraissant parfois un peu seul au sein d’un groupe de backers un peu juste, et pas vraiment renforcé lors de cette intersaison.

PITTSBURGH STEELERS

GM: Kevin Colbert (13e saison)

Coaching Staff
HC: Mike Tomlin (40 ans, 6e saison)
OC: Todd Haley (ex-HC Chiefs)
DC: Dick LeBeau (9e saison)

Stade
Heinz Field (Pittsburgh, Pennsylvanie, depuis 2001)
Capacité: 65 050 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 253.4 Yds (10e)
Rushing Yards: 118.9 Yds (14e)
Défense
Passing Yards: 171.9 Yds (1er)
Rushing Yards: 99.8 Yds (8e)

Stars offensives
QB Ben Roethlisberger
WR Mike Wallace
TE Heath Miller

Stars défensives
LB Lamarr Woodley
LB James Harrison
S Troy Polamalu

Principales arrivées
WR Derrick Williams (Detroit Lions)

Principaux départs
OT Max Starks (Free Agent)
G Chris Kemoeatu (Free Agent)
DE Aaron Smith (Free Agent)
LB James Farrior (Free Agent)
CB Bryant McFadden (Free Agent)

Joueurs draftés
G David De Castro (Stanford, 1st)
OT Mike Adams (Ohio State, 2nd)
LB Sean Spence (Miami Hurricanes, 3rd)
DL Alameda Ta’amu (Washington, 4th)
RB Chris Rainey (Florida, 5th)

Starters Probables
Roethlisberger (QB) – Mendenhall (RB), Redman (RB) – Wallace (WR), Brown (WR) – Miller (TE) – Adams (OT), DeCastro (G), Pouncey (C), Colon (G), Gilbert (OT).

Keisel (DE), Hampton (NT), Hood (DE) – Harrison (OLB), Foote (ILB), Timmons (ILB), Woodley (OLB) – Taylor (CB), Clark (FS), Polamalu (SS), Lewis (CB).

Preview

Circulez, y’a rien à voir. Ou presque. En proie à de sérieux casse-têtes cet été, notamment en raison de nombreux contrats onéreux au sein du roster, Kevin Colbert et Mike Tomlin se sont surtout contentés de dégraisser un effectif certes redoutable, mais aussi vieillissant. Exit ainsi Aaron Smith (36 ans), abonné à l’infirmerie, ces deux dernières années notamment. L’ancien inside linebacker James Farrior (37 ans) est également prié d’aller voir ailleurs. Le tout sans oublier les départs d’autres joueurs titulaires, tels que Chris Kemoeatu ou Bryant McFadden. À défaut de place dans le salary cap (une situation ayant notamment créé pas mal de sueurs froides sur le cas Mike Wallace, récemment agent libre restrictif), les Steelers s’en sont donc remis à la draft pour renforcer un de leur (rare) point faible habituel, la ligne offensive. David DeCastro et Mike Adams seront ainsi chargés d’assurer la protection d’un Big Ben toujours aussi bon, mais encore enclin à subir quelques coups (42 sacks encore concédés l’an passé). Hines Ward néo-retraité, Roethlisberger devrait également compter avec un groupe de receveurs jeune mais talentueux, avec le duo Brown-Sanders et surtout Wallace (si ce dernier règle ses soucis contractuels), la plus grosse menace profonde de toute la Ligue (une donnée d’importance, avec l’arrivée du nouveau coordinateur offensif Todd Haley, grand amateur de jeu long avec les Cardinals de l’époque Warner). De quoi sans doute espérer compenser l’impact d’un Rashad Mendenhall, trop souvent sur courant alternatif. Côté défense, rien à redire. Dick LeBeau est toujours là et pourra compter sur un Front Seven hyper physique (l’arrivée du néo-drafté Sean Spence devrait faire des étincelles) et un Troy Polamalu toujours aussi instinctif. Seul point d’interrogation: les corners, avec un Ike Taylor, à l’inquiétante stagnation, et (sans doute) un Keenan Lewis, encore un peu tendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.