RadiOSSA Preview NFL: AFC Est

À moins de deux semaines du début de la présaison NFL et à un peu plus d’un mois de la saison régulière, RadiOSSA vous propose un tour d’horizon des forces en présence au sein de la Ligue. Aujourd’hui, focus sur l’AFC Est, du dernier finaliste, les New England Patriots.

BUFFALO BILLS

GM: Buddy Nix (4e saison)

Coaching Staff
HC: Chan Gailey (60 ans, 3e saison)
OC: Curtis Modkins (3e saison)
DC: Dave Wannstedt (2e saison, promu, ex-coach LB)

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 231.4 Yds (15e)
Rushing Yards: 120.1 Yds (13e)
Défense
Passing Yards: 232.1 Yds (19e)
Rushing Yards: 139.0 Yds (28e)

Stade
Ralph Wilson Stadium (Orchard Park, New York, depuis 1973)
Capacité: 73 079 places

Stars Offensives
QB Ryan Fitzpatrick
RB Fred Jackson
WR Stevie Johnson

Stars Défensives
DE Mario Williams
DT Marcell Dareus
S Jairus Byrd

Principales Arrivées
QB Vince Young (Philadelphia Eagles)
WR David Clowney (Free Agent)
TE Dorin Dickerson (New England Patriots)
DE Mario Williams (Houston Texans)
DE Mark Anderson (New England Patriots)

Principaux Départs
WR Roscoe Parrish (San Diego Chargers)
OT Demetress Bell (Philadelphia Eagles)
CB Drayton Florence (Denver Broncos)
CB Reggie Corner (Jacksonville Jaguars)
K Dave Rayner (Free Agent)

Joueurs Draftés
DB Stephon Gilmore (South Carolina, 1st)
OL Cordy Glenn (Georgia, 2nd)
WR T.J. Graham (North Carolina State, 3rd)
LB Nigel Bradham (Florida State, 4th)
CB Ron Brooks (LSU, 4th)

Starters Probables
Fitzpatrick (QB) – Jackson (RB), Spiller (RB) – Johnson (WR), Nelson (WR) – Chandler (TE) – Hairston (OT), Glenn (G), Wood (C), Levitre (G), Pears (OT).

M. Williams (DE), Dareus (DT), K. Williams (DT), Anderson (DE) – Sheppard (LB), Barnett (LB), Morrison (LB) – Gilmore (CB), Byrd (FS), Wilson (SS), A. Williams(CB).

Preview

1999. Voici la dernière année qui aura vu les Buffalo Bills participer à une campagne de playoffs. Soit la plus longue série d’une franchise NFL sans accéder à la postseason. Une stat dont la formation new-yorkaise se passerait bien. C’est la raison pour laquelle Chan Gailey et Buddy Nix ont mis les moyens durant cette intersaison. A l’instar des Patriots, c’est ainsi sur la défense que les Bisons ont misé gros, et notamment sur un pass rush plus que douteux lors de l’exercice 2011. Pour ce faire, Gailey a promu son ancien coach des linebackers et vieille connaissance des Dophins version 00-01, Dave Wannstedt, pour occuper le poste de coordinateur. La nomination de ce dernier n’est d’ailleurs pas anodine, à l’heure d’un changement de système défensif, les Bills repassant dès la saison prochaine sur un front 4-3. Charge ainsi aux deux nouveaux arrivants, Mario Williams et Mark Anderson d’enfin mettre la pression sur le QB adverse, tandis que Marcell Dareus et Kyle Williams (jusque-là D-End 3-4) devraient se recentrer sur la ligne. Toujours côté défense, le backfield n’est pas en reste, avec la draft du très prometteur Stephon Gilmore, censé booster un secondary très jeune, à l’image de son safety Jairus Byrd ou de l’ancien corner de Texas, Aaron Williams.
Côté attaque, le casting reste globalement le même, Ryan Fitzpatrick demeurant à la baguette au poste de quart-arrière, bien épaulé par le duo supersonique Fred Jackson-CJ Spiller. Seul véritable point d’interrogation: le récent départ du tackle Demetress Bell vers Philadelphie. D’autant que ni Chris Hairston (plutôt tackle droit) ni Cordy Glenn (guard de formation), ses remplaçants potentiels, n’ont comme réelle spécialité le block côté aveugle.

MIAMI DOLPHINS

GM: Jeff Ireland (5e saison)

Coaching Staff
HC: Joe Phillbin (60 ans, 1re saison, ex-OC Packers)
OC: Mike Sherman (ex-HC Texas A&M Aggies, NCAA)
DC: Kevin Coyle (ex-coach DB Bengals)

Stade
Sun Life Stadium (Miami, Floride, depuis 1987)
Capacité: 75 192 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 193.2 Yds (23e)
Rushing Yards: 124.2 Yds (11e)
Défense
Passing Yards: 249.5 Yds (25e)
Rushing Yards: 95.6 Yds (3e)

Stars Offensives
RB Reggie Bush
OT Jake Long
C Mike Pouncey

Stars Défensives
DT Paul Soliai
LB Karlos Dansby
CB Vontae Davis

Principales Arrivées
QB David Garrard (Free Agent)
WR Chad Ochocinco (New England Patriots)
DE Jamaal Westerman (New York Jets)
CB Richard Marshall (Arizona Cardinals)
S Tyrell Johnson (Minnesota Vikings)

Principaux Départs
QB Chad Henne (Jacksonville Jaguars)
WR Brandon Marshall (Chicago Bears)
G Vernon Carey (Free Agent)
DL Kendall Langford (St Louis Rams)
S Yeremiah Bell (New York Jets)

Joueurs Draftés
QB Ryan Tannehill (Texas A&M, 1st)
OT Jonathan Martin (Stanford, 2nd)
DE Olivier Vernon (Miami Hurricanes, 3rd)
TE Michael Egnew (Missouri, 3rd)
RB Lamar Miller (Miami Hurricanes, 4th)

Starters Probables
Garrard (QB) – Bush (RB), Thomas (RB) – Bess (WR), Hartline (WR) – Fasano (TE) – Long (OT), Incognito (G), Pouncey (C), Jerry (G), Hicks (OT).

Wake (DE), Soliai (DT), Starks (DT), Odrick (DE) – Misi (LB), Burnett (LB), Dansby (LB) – Davis (CB), Wilson (FS), Jones (SS), Smith (CB).

Preview

Opération chamboule-tout à Miami. Après quatre ans de “bons” et loyaux services, Tony Sparano a été remercié par la direction floridienne, lassée de voir une équipe des Dolphins en pleine régression depuis 2008 et sa dernière campagne de playoffs.
Le nouvel homme fort de la franchise reste un spécialiste offensif, en la personne de Joe Philbin, ancien coordinateur offensif des Green Bay Packers, et récent vainqueur du Superbowl XLV. Ce dernier n’arrive d’ailleurs pas seul en tant que cerveau d’attaque, rejoint par son ex-head coach du côté du Wisconsin, un certain Mike Sherman. Une association qui, sur le papier, paraît alléchante et pourrait garantir aux Dolphins une offense de feu en vue du prochain exercice. Les Floridiens en auront d’ailleurs grand besoin, compte tenu des armes dont ils disposent. Car malgré la belle saison de Reggie Bush l’an passé (il devrait d’ailleurs revenir à un rôle plus polyvalent en 2012), la ligne offensive reste l’une des plus préoccupantes de la Ligue (troisième plus grand nombre de sacks concédé l’année dernière), le poste de quarterback se joue entre un David Garrard en fin de carrière et un Ryan Tannehill rookie, et le départ de Brandon Marshall à Chicago a réduit un peu plus la profondeur du poste de receveur, les principales menaces locales s’appelant désormais Davone Bess et Brian Hartline.
Côté défensif, si le nouveau coordinateur défensif, Kevin Coyle, a un peu plus de gages de sécurité, le changement de système (passage d’un front 3-4 à 4-3) sera également à surveiller, avec le passage attendu de l’ancien premier tour Jared Odrick en pass rusher. À gérer encore: les performances du backfield, considérablement rajeuni côté safeties, et en proie à certains joueurs facétieux, côté corners.

NEW ENGLAND PATRIOTS

GM: Bill Belichick (13e saison)

Coaching Staff
HC: Bill Belichick (60 ans, 13e saison)
OC: Josh McDaniels (ex-OC Rams)
DC: Matt Patricia (9e saison, promu, ex-coach Safeties)

Stade
Gillette Stadium (Foxborough, Massachusetts, depuis 2002)
Capacité: 68 756 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 317.8 Yds (2e)
Rushing Yards: 110.2 Yds (20e)
Défense
Passing Yards: 293.9 Yds (31e)
Rushing Yards: 117.1 Yds (17e)

Stars Offensives
QB Tom Brady
WR Wes Welker
TE Rob Gronkowski

Stars Défensives
NT Vince Wilfork
LB Jerod Mayo
S Patrick Chung

Principales Arrivées
RB Joseph Addai (Indianapolis Colts)
WR Brandon Lloyd (St Louis Rams)
G Robert Gallery (Seattle Seahawks)
DT Jonathan Fanene (Cincinnati Bengals)
S Steve Gregory (San Diego Chargers)

Principaux Départs
RB BenJarvus Green-Ellis (Cincinnati Bengals)
WR Chad Ochocinco (Miami Dolphins)
OT Matt Light (Retraite)
DE Mark Anderson (Buffalo Bills)
LB Gary Guyton (Miami Dolphins)

Joueurs Draftés
DE Chandler Jones (Syracuse, 1st)
LB Donta Hightower (Alabama, 1st)
S Tavon Wilson (Ilinois, 2nd)
DE Jake Bequette (Arkansas, 3rd)
DB Nate Ebner (Ohio State, 6th)

Starters Probables
Brady (QB) – Woodhead (RB) – Lloyd (WR), Welker (WR) – Hernandez (TE), Gronkowski (TE) – Solder (OT), Mankins (G), Connolly (C), Waters (G), Vollmer (OT).

Ninkovich (DE), Wilfork (DT), Daederick (DT), Jones (DE) – Spikes (LB), Mayo (LB), Hightower (LB) – Arrington (CB), Gregory (FS), Chung (SS), McCourty (CB).

Preview

Défaits lors du dernier SuperBowl, face aux Giants, les Patriots repartent
sur de nouvelles bases en cette saison. Si beaucoup se seraient déjà satisfaits
d’un statut de finaliste malheureux, Bill Belichick a choisi de se remettre en question, n’hésitant pas notamment à apporter quelques retouches du côté défensif, son secteur de prédilection depuis les départs des anciens coordinateurs de la franchise, Romeo Crennel et Eric Mangini en tête. Responsable des calls de son équipe l’an passé, le quituple champion NFL a donc promu son ancien coach des DBs, Matt Patricia, dans le but de le décharger d’une tâche supplémentaire, à l’orée de ce nouvel exercice. Mais la défense des Pats n’a pas seulement changé de capitaine durant cette intersaison, elle s’est aussi doté de nouveaux lieutenants.
Par la Free Agency tout d’abord, Kraft & co. récupérant au passage Jonathan Fanane, des Bengals, ou encore Steve Gregory de San Diego. Via la draft ensuite, avec l’arrivée de Chandler Jones, le pass rusher de Syracuse, accompagné du capitaine défensif du champion NCAA, le linebacker d’Alabama Donta Hightower.
Des renforts de poids pour enfin présenter une défense bostonienne à la hauteur de son attaque ? On l’espère du côté de Foxborough, notamment après une saison qui aura vu le backfield défensif décimé et deuxième plus mauvaise défense contre la passe. Concernant le secteur offensif justement, l’heure n’est pas vraiment au chamboulement, encore moins à la régression. En effet, si les menaces principales Brady-Welker-Hernandez-Gronkowski sont toujours de l’aventure, la seule vraie retouche concerne une nouvelle fois le coaching staff, avec le départ de Bill O’Brien, nouvel homme fort de Penn State, suppléé par un certain Josh McDaniels, coordinateur de la franchise en 2007, lors de la désormais célèbre « Almost Perfect Season » des joueurs de la Nouvelle-Angleterre. L’homme le plus détesté de Denver n’est d’ailleurs pas venu les mains vides, emmenant dans sa valise Brandon Lloyd, son ancien receveur star chez les Broncos et les Rams. Seule ombre au tableau pour l’offense des Pats, la récente retraite de Matt Light. Un événement déjà anticipé par Belichick et les siens, au lendemain de la draft des prometteurs Vollmer et Solder.

NEW YORK JETS

GM: Mike Tannenbaum (7e saison)

Coaching Staff
HC: Rex Ryan (49 ans, 4e saison)
OC: Tony Sparano (ex-HC Dolphins)
DC: Mike Pettine (4e saison)

Stade
MetLife Stadium (East Rutherford, New Jersey, Depuis 2010)
Capacité: 82 566 places

Stats 2011
Attaque
Passing Yards: 206.1 Yds (21e)
Rushing Yards: 105.8 Yds (22e)
Défense
Passing Yards: 201.0 Yds (5e)
Rushing Yards: 111.1 Yds (13e)

Stars Offensives
WR Santonio Holmes
OT D’Brickashaw Ferguson
C Nick Mangold

Stars Défensives
LB David Harris
LB Bart Scott
CB Darrelle Revis

Principales Arrivées
QB Tim Tebow (Denver Broncos)
WR Chaz Schilens (Oakland Raiders)
OT Jeff Otah (Carolina Panthers)
S Yeremiah Bell (Miami Dolphins)
S LaRon Landry (Washington Redskins)

Principaux Départs
QB Drew Stanton (Indianapolis Colts)
RB LaDainian Tomlinson (Retraite)
DE Ropati Pitoitua (Kansas City Chiefs)
DE Jamaal Westerman (Miami Dolphins)
S Gerald Alexander (Free Agent)

Joueurs Draftés
DE Quinton Coples (North Carolina, 1st)
WR Stephen Hill (Georgia Tech, 2nd)
LB Demario Davis (Arkansas State, 3rd)
S Josh Bush (Wake Forest, 6th)
RB Terrance Ganaway (Baylor, 6th)

Starters Probables
Sanchez (QB) – Greene (RB), Conner (FB) – Holmes (WR), Hill (WR) – Keller (TE) – Otah (OT), Moore (G), Mangold (C), Slauson (G), Ferguson (OT).

Wilkerson (DE), Pouha (NT), DeVito (DE) – Pace (OLB), Harris (ILB), Scott (ILB), Coples (OLB) – Revis (CB), Smith (FS), Landry (SS), Cromartie (CB).

Preview

L’arrogance et ses limites. Si Rex Ryan a, en somme, récupéré les dons défensifs de son père Buddy (l’instigateur de la celèbre défense 4-6 des Bears ’85, pour les non-initiés), l’ancien coordinateur de Baltimore a également hérité de la mauvaise manie paternelle, consistant à se croire plus fort que tout le monde. Résultat: la chute fût vertigineuse l’an passé, après cette défaite subie en seizième semaine, aux mains du rival new-yorkais des Giants.
Une leçon qu’a semble-t-il retenu le principal intéressé, plus adepte de la tactique caméléon à la veille de la reprise.
Il faut dire que la situation actuelle des hommes en vert n’a pas de quoi pousser Rex Ryan à fanfaronner. Des problèmes d’égos dans le vestiaire (notamment entre Mark Sanchez et Santonio Holmes), des vieux briscards sur le déclin ou trop souvent blessés (Bart Scott et LaRon Landry), la retraite de LaDainian Tomlinson, et des récents choix de draft plus que contestables, notamment leur premier tour Quinton Coples.
Ryan peut toutefois s’appuyer sur son homme de confiance, Mike Pettine, pour gérer une défense qui a rarement déçu depuis son arrivée aux commandes en 2009. L’an passé, les coéquipiers de Darrelle Revis restaient d’ailleurs l’une des meilleures formations dans les airs, et ce malgré un pass rush pas toujours flamboyant.
Reste l’éternelle problématique du côté d’East Rutherford: le système offensif. Une attaque pour le moins indigeste l’an passé qui a ainsi décidé Mike Tannenbaum à écarter le coordinateur Brian Schottenheimer, dans le but de sauver une dernière fois les fesses de son QB vedette. Tony Sparano prend ainsi la suite, lui l’élève de Bill Parcells (encore un !) débarqué de Floride, après quatre saisons mitigées à la tête de Miami. C’est d’ailleurs lui qui n’avait pas hésité à remettre la formation Wildcat au goût du jour en 2008 face aux New England Patriots. L’arrivée de Tim Tebow dans la foulée est-elle donc vraiment un pur hasard ? Rien n’est moins sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.