[ RadiOSSA ] La radio francophone du Foot-US
8juin/101

Emission du 07/06/10 en podcast

Au programme :

Les résultats Français: Play OFF's, Compétitions européennes... Le CNOSF, la FFFA et le Templiers!!!
Retour sur les matchs de ce week-end et notamment la Finale Cadet!!

Invités: Mickael SABATIER HC des cadets Argonautes, Dimitri FRICH QB des Patriotes de... La Banlieue de Mulhouse, Pierrot AMERY président des Canonniers de Toulon.

Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. PATRIOTES de RIEDISHEIM, Champion d’ALSACE, un club qui revient de loin…

    Le club est né en octobre 1996 et avait pour nom initial les STEELERS. À l’époque, la fédé avait demandé de renommer le club sans anglicisme ou un nom à « image négative » et/ou « agréssif ». En bons petits, nous avons changer en « PATRIOTES », en référence au club de New England et surtout malgrès les railleries concernant l’histoire de l’Alsace, aux forts sentiments de patriotisme de nos franchouillards et amis alsaciens. voila pour le nom du club.
    En 1997, MULHOUSE, mégapole alsacienne, a accepté un entretien avec moi, fondateur du club mais a refusé d’accueillir le club dans ses murs déja bien encombrés en clubs de toutes sortes. Aujourd’hui encore, la ville ne veut pas entendre parler de nous. Je me suis donc tourné vers ma commune.
    RIEDISHEIM nous a permis de commencer notre aventure avec des infrastructures vieillissantes et elle tolérait notre présence tant qu’il n’y avait pas de friction avec le club de soccer.
    Lorsque le terrain a été désaffecté suite à la construction d’un complexe sportif, où nous jouons aujourd’hui et un changement de politique de la ville, le club a été obligé de trouver un nouveau port d’attache. Les PATRIOTES sans PATRIE… ce coup du sort a bien failli sonner la fin du foot us en région mulhousienne. Mais après une longue traversée du désert, à dégoter un terrain pour un match, un autre pour le suivant et à s’entraîner sur les pelouses des squares et à la fin en louant un terrain à une enseigne sportive Déc…lon, le travail de fond effectué par l’actuel comité a permis un retour gagnant au sein de la commune de RIEDISHEIM. Le club est maintenant bien installé et peut travailler plus sereinement.
    Nous sommes les PATRIOTES de RIEDISHEIM, pas de MULHOUSE, j’y tiens.
    Pour 2009/2010, la saison fût longue, le championnat débutant en janvier et avec les intempéries hivernales, les matchs se sont cumulés comme partout en FRANCE et les blessures nous ont handicapé. À chaque match, nous perdions un à deux joueurs clé et notre effectif a fondu comme neige au soleil.
    Comme dit Dimitri, nous nous sommes déplacé à la finale avec 13 joueurs mais 13 joueurs voulant le titre, affamés à renverser un géant et ils l’ont fait. Le match était intense, tenant en haleine tous les participants, le suspense était à son comble et le coup de sifflet final est venu à nous comme une délicieuse délivrance. Les joueurs étaient rinçés, mort de fatigue mais la récompense a balayé tous les maux. Les PATRIOTES ont joué avec leurs coeurs et leurs tripes. Ils ont été fantastiques, héroïques…

    Pour la montée, on navigue à l’aveuglette…. Championnat homologué par la Fédé avec montée du champion puis play off avec les champions de Lorraine et de Bourgogne Franche comté car une seule montée possible…
    Une solution serait de faire descendre les deux derniers de la poule et de faire monter les trois clubs mais la décisions ne nous appartient pas et je pense que STRASBOURG et DIJON n’accepteraient pas la reléguation aussi facilement.

    J’espère avoir répondu aux différentes questions que pourraient se poser vos auditeurs.

    Bonne continuation…
    BYE


Laisser un commentaire

Aucun trackbacks pour l'instant