Preview Week 16 NFL : La Chasse est Ouverte …

nfl-logoLa NFL doit bien se frotter les mains ! À deux journées du terme de la saison régulière, rarement la lutte n’aura été aussi âpre pour l’acquisition des tickets de playoffs. Ainsi, ce week-end, pas moins de dix rencontres seront du plus haut intérêt ! L’occasion de s’arrêter rapidement pour voir les implications des uns et des autres …

Cincinnati Bengals (AFC Nord, 9-5) vs. Kansas City Chiefs (AFC Ouest, 3-11)

Faute de pouvoir à coup sûr remporter leur division cette semaine, les Bengals n’ont en tout cas qu’une seule chose à faire pour accéder aux playoffs : battre les Chiefs ! Autant dire qu’on a déjà connu tâche plus ardue ! Surtout quand on sait que Kansas City sort d’une défaite gênante contre Cleveland à la maison, le tout en s’étant fait marcher dessus par le running de réserve des Browns, Jerome Harrison. Le coureur des Tigres, Cedric Benson, devrait donc avoir un rôle prépondérant lors de cette rencontre et enfin permettre à Cincinnati de renouer avec la postseason après quatre années de disette …

New York Giants (NFC Est, 8-6) vs. Carolina Panthers (NFC Sud, 6-8)

Autre mission apparemment simple pour les Giants : battre Carolina au Giants Stadium ! Un objectif dans les cordes des Manning & Co. surtout qu’en face l’offense des Panthers affiche une infirmerie de plus en plus fournie (notamment avec Jake Delhomme et DeAngelo Williams). Pourtant, cette situation n’avait pas empêché les hommes de John Fox de malmener les Vikings lors du Sunday Night la semaine passée. La défense Panthère reste en plus un atout maitre de la franchise, avec un backfield parfaitement en mesure d’etouffer les nombreuses cibles offensives du cadet Manning. New York est donc prévenue : pour conserver un espoir de playoffs, il ne faudra pas sous-estimer Carolina !

Green Bay Packers (NFC Nord, 9-5) vs. Seattle Seahawks (NFC Ouest, 5-9)

Juste devant les Giants et à égalité avec Dallas en NFC, les Packers ont pour le moment leur ticket pour les playoffs. Les hommes de Mike McCarthy restent certes sur un revers crève-coeur à Pittsburgh mais sans avoir réellement démériter. La réception de Matt Hasselbeck et de Seattle ne semble donc pas un obsctacle insurmontable, loin de là, pour la franchise du Wisconsin ! Surtout quand on sait que la principale menace côté Aigles s’appelle TJ Houshmanzadeh, opposé pour l’occasion à un Charles Woodson qui marche sur l’eau cette saison et qui est le principal candidat pour décrocher le titre de meilleur défenseur de la Ligue !

Washington Redskins (NFC Est, 4-10) vs. Dallas Cowboys (NFC Est, 9-5)

À l’instar de Green Bay et des Giants, Dallas se voit proposer un sparing-partner de luxe en cette avant-dernière semaine. Les Redskins font en effet pâle figure en 2009 et continuent même de s’enfoncer, virant leur GM, déjugeant leur head coach, ratant les jeux les plus élémentaires et foirant des trick plays ultra fantaisistes (la récente démonstration contre les Giants en a d’ailleurs été accablante). Toutefois, les Cowboys feraient l’erreur de déjà s’imaginer la victoire en poche. La franchise de Jerry Jones avait eu pas mal de fil à retordre au match aller face à ces mêmes ‘Skins pour s’imposer péniblement 7 – 6 dans le Texas. Un succès contre une franchise alternant autant le chaud et le froid est donc loin d’être garanti !

Indianapolis Colts (AFC Sud, 14-0) vs. New York Jets (AFC Est, 7-7)

Si, pour les franchises de NFC, les confrontations s’annoncent favorables, celles d’AFC devraient être sous haute tension ! Au premier rang des concernés, les Jets de Rex Ryan, englué dans un immense paquet d’équipes avec un bilan de 7 – 7 et qui pour s’imposer devront s’imposer … à Indianapolis ! Rien que ça ! Maintenant, la question demeure : quel sera le visage de ces Colts version Week 16 ? Personne ne sait en effet si le Head Coach de l’Indiana, Jim Caldwell, sera plus partant pour faire reposer ses cadres ou pour foncer pour un 16 – 0 plus anecdotique qu’autre chose. Avec un tie-breaker hyper défavorable dans leur division, la franchise new-yorkaise ne devra avoir que deux mots en tête cette semaine : Victoire Impérative !!!

Tennessee Titans (AFC Sud, 7-7) vs. San Diego Chargers (AFC Ouest, 11-3)

Deux objectifs diamétralement opposés. Deux systèmes de jeu bien distincts. Une opposition de style qui devrait faire des étincelles. Les Chargers ont beau avoir déjà obtenu leur Graal la semaine passée en se défaisant des Bengals, la franchise Californienne jouera du côté de Nashville l’opportunité d’éviter le tour de Wild Card, de manière à passer directement en demi-finales de conférence AFC. Pour se faire, les hommes de Norv Turner pourront compter, à défaut d’un jeu à la course au courant alternatif, sur un Phillip Rivers de plus en plus impressionant, et ce même malgré le départ de son troisième receveur de luxe, Chris Chambers. Éviter les Wild Cards, ce n’est pas vraiment ce que recherche les Titans. Bien au contraire. Ayant déjà laissé partir les Colts, Tennessee n’a que ce biais pour accéder aux playoffs et ne compte pas s’en priver. Et pour répondre à la menace Rivers, les Titans comptent bien utiliser leur arme secrète à eux. Non pas leur QB Vince Young, bien que ce dernier ait retrouvé toute la vista qui faisait sa force lors de son année rookie. Mais le running Chris Johnson, peut-être encore plus dangereux que le meilleur courreur de la Ligue, Adrian Peterson au jour d’aujourd’hui. Rivers vs. Johnson : le duel est donc lancé ce Vendredi sous le sapin !

New England Patriots (AFC Est, 9-5) vs. Jacksonville Jaguars (AFC Sud, 7-7)

New England adversaire direct de San Diego pour le first-round bye, Jacksonville rival de Tennessee pour une place en playoffs. Nul doute que Bill Bellichik et Jack Del Rio auront un oeil on ne peut plus concerné sur la rencontre de ce soir ! Côté terrain, un autre matchup devrait tout particulièrement attiré l’attention : le duel de running backs entre le Jag Maurice Jones-Drew et son ancien compère, aujourd’hui dans le Massachussets, Fred Taylor. Autre confrontation qui sera primordiale de surveiller : celle entre Tom Brady et la défense des Jags, capable, à l’image de l’équipe toute entière, du meilleur (@ Indianapolis) comme du pire (@ Seattle) ! Les Pats partent donc favoris mais devront se méfier de cette franchise floridienne ultra-imprévisible !

Philadelphia Eagles (NFC Est, 10-4) vs. Denver Broncos (AFC Ouest, 8-6)

Philadelphie et Denver sont pour le moment parvenus à choper le bon wagon, les Eagles affichant le meilleur bilan de NFC Est et étant déjà qualifié pour les playoffs, les Broncos étant également elligible en postseason, juste devant la meute de fou-furieux en AFC. Le problème, c’est qu’après Dimanche, une de ces deux équipes risquent de perdre gros. En effet, en cas de revers, Phillie pourrait voir recoller des Cowboys qui les ont déjà battu et qui les affronteront de nouveau la semaine prochaine en étant succeptibles de leur reprendre l’avantage du terrain en Wild Card. Pour les hommes de Josh McDaniels, le vertige est d’autant plus important. Avec Pittsburgh, Miami, Houston, Jacksonville, Tennessee et les Jets collés à leurs fesses, les Broncos verraient avec une défaite leur situation devenir un peu plus incertaine une semaine avant de recevoir Kansas City. Malheur au perdant donc !

Miami Dolphins (AFC Est, 7-7) vs. Houston Texans (AFC Sud, 7-7)

Si le perdant de Phillie-Denver risque de perdre gros, que dire de celui de Miami-Houston ! Le vaincu du Land Stark Stadium pourra en effet tirer une croix sur sa saison dès ce Dimanche ! Pourtant, à défaut d’être les deux franchises les plus glamours de la Ligue, les Dolphins et les Texans ont démontré de très belles choses cette saison. Houston, avec un Matt Schaub enfin sur pied sur l’ensemble de la saison et toujours aussi bien réglé avec Andre Johnson, reste un véritable poison à jouer et ce malgré la grave blessure d’Owen Daniels cette saison. Comme les Jets, les Texans pourraient toutefois payé au prix fort des confrontations inter-divisions laissées sur le côté (1 – 5 en AFC Sud). Miami a aussi impressioné. En dépit de son calendrier démentiel, les Dolphins respirent encore et pourraient jouer une finale en or contre les Steelers Dimanche prochain en surmontant l’obsctacle Texan. Encore faut-il le surmonter …

Pittsburgh Steelers (AFC Nord, 7-7) vs. Baltimore Ravens (AFC Nord, 8-6)

L’incontestable affiche de cette avant-dernière journée. Dans le sillage d’un Ben Roethlisberger cinq étoiles, autour de plus de 500 yards la semaine dernière, Pittsburgh se présente enfin devant son rival Raven avec son QB starter en rayon. Sera-ce suffisant pour mettre à mal les hommes de John Harbaugh en pleine bourre ces derniers temps ?! D’autant que Troy Polamalu n’est toujours pas remis sur pied et qu’en dehors du match contre Green Bay (déjà remporté péniblement), les victoires sans le chevelu Safety ne sont pas légion. Gâre néanmoins au coeur du champion du titre, toujours en vie et parfaitement capable d’une reprise de confiance après le Week 15 et d’un dernier baroud d’honneur, souvent même décisif en playoffs. Pour rêver à cela côté Mike Tomlin & Co., une première chose à faire : battre Baltimore !!!

JOYEUX NOEL A TOUS !!!

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.